Rootz, retour aux origines

Florian est un jeune homme talentueux que j’ai eu la chance de rencontrer en fin d’année 2018. 

Doté d’un flow naturel, d’une prestance inégalable, c’est un jeune homme ambitieux et humble que j’estime tout particulièrement. Sa marque de vêtements Rootz a, non seulement un succès fou, mais fait également honneur à ses origines africaines. 

Avec un large choix d’accessoires et une variété de vêtements, Rootz fait plaisir à tous et comble même les plus exigeants. 

J’ai eu la chance de travailler et d’interviewer Florian G. et c’est avec plaisir que je partage avec vous notre échange et que je vous présente le jeune talent derrière le succès de Rootz, marque de vêtements togolaise emblématique.

Jess : Bonjour « Flow », comment vas-tu? Peux-tu brièvement te présenter à nos lecteurs ? 

Florian : Salut Jess, bien merci et toi ? Je m’appelle Florian, je suis un jeune togolais de 24 ans qui habite en France maintenant depuis 6 ans.

J’ai grandi à Lomé au Togo et je ne suis arrivé en France (à Lyon) qu’à 18 ans pour mes études supérieures.

J’ai commencé en école de commerce et de développement avant de m’intéresser au digital.

Je travaille aujourd’hui dans une agence de création de site web et marketing digital à Paris.

Jess : Comment t’es venue l’envie de créer cette marque ?

Florian : Rootz a été créée en 2018 après de longues réflexions. 

En effet, depuis plusieurs années, j’avais envie de créer quelque chose pour la communauté noire. 

J’ai donc mixé ma carrière professionnelle à cette ambition pour créer Rootz.

Jess : Qui sont les membres de ta marque?

Florian : Pour l’instant je suis seul, mais il arrive parfois que je sois aidé par des proches.

Jess : Comment t’es venue l’idée du nom « Rootz » ?

Florian : Le nom est inspiré de l’anglais « Roots », racine en anglais. 

Nos racines, notre culture, nos liens solides avec nos origines. C’est ce qui fait notre identité. Pour moi la communauté noire ne doit jamais oublier ses racines et c’est dans ce sens que j’ai choisi ce nom pour ma marque.

Jess : Comment as-tu trouvé le logo ?

Florian : Je voulais un logo simple qui représente au mieux la communauté noire, j’ai donc opté pour une tête afro de profil sur un fond dégradé montrant la diversité de cette magnifique couleur de peau que nous partageons.

Jess : Qui sont vos principaux concurrents ?

Florian : Pour l’instant je n’ai aucun concurrent direct mais je considère Afrikrea comme un concurrent indirect, même si je vends aussi sur leur plateforme.

Jess : Quelle est la principale stratégie marketing pour obtenir une renommée dans ce domaine d’activité ?

Florian : Les réseaux sociaux et le marketing d’influence marchent plutôt bien, mais je suis en train de développer une stratégie marketing digital plus agressive sur Facebook.

Jess : Quelles sont les difficultés auxquelles tu as fait face lors de la création de ta marque ?

Florian : L’administration (lol), les papiers administratifs c’est selon moi la tâche la plus éreintante lors du lancement d’une entreprise, étant en plus un jeune étudiant étranger c’était compliqué.

Jess : En tant que jeune étudiant, comment concilies-tu ta vie professionnelle et ta vie personnelle ? Combien de temps consacres-tu à cette entreprise ?

Florian : Rootz ne me prend pas beaucoup de temps de travail, à peine 1h par jour. Il est donc assez simple pour moi de concilier ma vie professionnelle, mes passions et ma vie personnelle

Jess : La question qui fâche. Peux-tu me donner une idée de votre chiffre d’affaires ?

Florian : RAS mdr

Jess : Comment comptes-tu participer au développement de notre continent ?

Florian : Je pense rentrer au pays (Togo) d’ici quelques années, j’aimerai pouvoir développer le digital dans les pays Africains.

Jess : Quelles sont tes motivations pour continuer ?

Florian : Ayant grandi à Lomé je suis très attaché à ma terre natale et à mes origines Africaines, travailler sur Rootz est un réel plaisir.

Jess : La prochaine collection c’est pour bientôt ? Quelle surprise nous réserve la marque ?

Florian : Eté 2019, des robes et des maillots de bains 🙂

Jess : Où vois-tu Rootz dans cinq ans ?

Florian : Dans cinq ans, la marque sera connue partout en France comme la référence des vêtements à thème Afro !

Jess : Un mot pour encourager les personnes qui souhaitent se lancer dans un projet similaire ?

Le plus dur est de commencer !

Jess : Je te remercie pour le temps que tu m’as accordée.

Réseaux sociaux

Instagram : @rootz.shop

Facebook : Rootz.shop.pro

Twitter : @RootzShop

Site internet : rootz.shop/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s